Projet Geoffroy Tory / Renaissance

SVT : Mme Le Quan/ 5e EPI sur le coeur/ Cécile Riou / Mme Rouziès/ Mme Schoëvaërt

Dessins sur le coeur de Léonard de Vinci

Séance au CDI du vendredi 1er mars

Les élèves ont préparé pour la séance des biographies de scientifiques de la Renaissance avec Mme Le Quan qui vont servir de support pour l'élaboration des poèmes.

 

 

 

1er Atelier : Les vies brèves

 

 

Lecture d'un exemple des vidas des troubadours, celle de Jofre Rudel

 

 

 

Ecriture de vies brèves ou Vida à la manière de Vasarius.

 

 

 

Consignes sur la forme du poème de 5 phrases :

 

Nom /Lieu

Un fait marquant de sa vie

Un fait marquant de sa vie

Une métaphore ou une comparaison (comme…)

Le fait le plus marquant de sa biographie à la fin

 

Exemple

Exemple d'écriture collective de la vida d' André Vesale:

 

André Vesalius fut un grand anatomiste flamand

Il se rebella contre les lois de l’anatomie

Son courage fut récompensé

Il devint le médecin de Philippe II d’Espagne

     Il étudia dans le Nord de l’Europe puis fit circuler ses connaissances              jusqu’à la veine cave  de  Bologne où il a enseigné

 

Il disséqua des cadavres humains

                       "La leçon d'anatomie du docteur Tulp" de Rembrandt (1632)

2e atelier : Ecriture d’un poème à la manière du poète japonais Sei Shonagon ( XIIe siècle)

 

 

Consignes sur la forme du poème :

 

1er temps : Par groupe choisir une des Choses qui…

 

1-      Choses qui font peur

2-      Choses qui sont audacieuses

3-      Choses qui sont méthodiques

4-      Choses que l’on ne ferait plus

5-      Choses qui sont drôles

6-      Choses qui ne marchent pas

7-      Choses qui sont tristes

8- Choses que l'on admire      

9- Choses qui s'impriment       

10- Choses qui font battre le coeur   

11- Choses répugnantes   

 

2ème temps : Faire une liste en respectant les consignes ci-dessous

 

 

Un vers long

Un vers très court ( un ou quelques mots)

Une question

Un vers court

Un vers exclamatif!

Un vers qui commence par Je/tu/ils... 

 

 

Attention : Se préoccuper de la justesse du mot choisi, écrire la première idée qui vient, la plus évidente, puis ne pas la garder dans le poème, conserver ce qui étonne, ce qui est plus subtil, plus dérangeant, plus drôle...

 

 

 

 

 

 

 

Sei Shônagon - Notes de chevet - XIe siècle


18. Choses qui font battre le cœur

Des moineaux qui nourrissent leurs petits.
Se coucher seule dans une chambre délicieusement parfumée.
S'apercevoir que son miroir de Chine est un peu terni.
Une nuit où l'on attend quelqu'un. Tout à coup, on est surpris par le bruit de l'averse que le vent jette contre la maison.

 

 

 

Merci à Cécile Riou et aux élèves pour ce bel échange...